Pour que « Demain » ne reste pas sans lendemain

Au Cèdre, nous sommes comme ça ! Nous aimons faire les choses ensemble et donner du sens à ce que nous faisons.

Parce que nous organisons notre prochain congrès autour du thème de l’écologie intégrale, nous avons voulu nous mettre chacun en route mais ensemble. Nous avons organisé une projection privée du film « Demain » (de Cyril Dion et Mélanie Laurent) à Paray le Monial. Plus de 60% des équipes étaient là !

filmDEMAIN

Nous avons tous été frappés de voir tellement d’idées et de belles histoires qui font du bien et qui sont accessibles. Des initiatives de la ferme du Bec Hellouin à celle de l’entreprise Pocheco, en passant par l’idée de planter en libre service dans notre ville, tout nous pousse à la réflexion et la remise en question sur nos modes de consommation ou de circulation, mais sans nous culpabiliser ou nous plomber le moral et ça fait du bien ! Lire la suite

Ceci n’est pas un poisson d’avril !

Bon, d’accord, on n’a rien posté sur notre blog depuis 3 mois… On espère qu’on vous a manqué. Alors pour se rattraper, après avoir parlé des nouvelles recrues, on va vous parler des futures recrues…

Pour être très honnête, quelle joie d’entendre un candidat, qui plus est non retenu, me remercier pour cette belle matinée passée au Cèdre lors de son entretien de recrutement. Il a ajouté qu’il avait particulièrement apprécié la diversité des échanges et de ne pas avoir à répéter cinq fois la même chose à cinq personnes différentes! Avouez, on est tous passé par là !!

_MG_0607

Un jeu de cartes utilisé en recrutement…

Depuis 4 ans que je suis au Cèdre, si je fais un rapide calcul, j’ai dû voir passer 180 candidats… Alors forcément, j’ai eu le temps, et surtout l’envie, de réfléchir à comment améliorer le parcours du combattant de nos chers candidats. Je ne vais bien sûr pas tout vous dévoiler, sûre que ça vous donnera envie de postuler pour en savoir plus ! Au fond, je peux vous dire que ce que nous cherchons avant tout, c’est de savoir qui on a vraiment en face de nous ? Et c’est d’ailleurs pareil pour le candidat. Alors pas de questions pièges, pas de bonnes ou de mauvaises réponses, mais simplement des échanges riches et en vérité pour qu’on apprenne déjà à se connaître un peu.

Lorsque l’on débriefe avec tous les acteurs de la journée, on se pose deux questions : Est-ce-que le candidat sera heureux dans le poste que nous lui proposons ? Est-ce qu’on a envie de travailler avec lui? Si on répond oui ensemble aux deux questions, alors on a déniché notre nouvelle perle !

Ça vous donne envie? Ça tombe bien, on recherche 4 perles en ce moment ; allez voir, c’est ici !

Premier campus des entreprises libérées – prêt à tenter l’aventure ?

campus_entreprisesliberees

A Nantes, le 3 décembre dernier se déroulait une journée de conférences inspirantes, d’ateliers décalés et d’échanges enthousiasmants avec des collaborateurs et des dirigeants d’entreprises engagées dans une démarche de libération.

Nous étions 8 collaborateurs du Cèdre pour participer, animer, échanger, partager nos expériences, nos difficultés et nos réussites sur ce chemin de confiance. Nous pouvons être fiers de ce que nous avons déjà réussi à mettre en place. En tout cas, une certitude demeure : une fois lancé, on n’est jamais arrivé ! Alors… sur quoi devons-nous encore plancher ? 

Pour nous aider à réfléchir, nous voudrions vous partager un dessin :

lavoiedelaliberation Lire la suite

Voulez-vous prendre soin de la relation à l’autre ?

 « Au Cèdre, on veut que notre bonheur au travail vienne du bonheur que nous trouvons à faire celui des autres (extrait du projet d’entreprise).

Alors oui, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais pour que cela devienne (un peu plus) réalité, le Cèdre a choisi de former TOUS ses collaborateurs (si, si, tous) à la communication non-violente. »

Image CNV

« Sentiments, besoins, jugements, interprétation…. commençons par faire le tri » http://cnv-apprentiegirafe.blogspot.fr/

« Pendant cette formation j’ai fait une découverte qui me soulage : Dans une discussion (surtout si elle est virulente), je ne suis pas responsable du ressenti de mon interlocuteur !  Le processus de CNV permet d’aller au-delà de la réaction pour rejoindre le besoin réel de la personne et voir comment y répondre. Je trouve cela génial et simple …»

Françoise Keller http://concertience.fr nous accompagnera en 2015 et 2016 pour former tous les collaborateurs du Cèdre.

Les parrains du Cèdre

Dans le monde du business, quand on parle de parrain certains imaginent tout de suite ça:

Le parrain

Au Cèdre, nous avons une toute autre image du parrain.

Parce qu’au Cèdre, chaque personne est ce qu’il y a de plus précieux,
Parce qu’au Cèdre il y a un jargon, des codes, des habitudes… bref, une culture d’entreprise,
Par ce que le savoir être, la simplicité, la bienveillance, la qualité des relations sont au cœur de notre projet d’entreprise…

Nous avons décidé d’accompagner plus particulièrement chaque nouveau collaborateur qui rejoint le Cèdre, en lui proposant un parrain ou une marraine.

Celui-ci a la belle mission d’aider le nouvel arrivant à se sentir bien au cèdre !

Autour d’un zinc parisien, d’une crêpe Brionnaise, d’une côte de bœuf ou d’une partie de billard, tout est bon à prendre !

La convivialité: un des secrets du parrainage et une valeur au Cèdre !

Le monde religieux ne sait-il faire que de la bière et du fromage ?

Par ce blog, nous souhaitons vous embarquer dans notre aventure et vous parler des valeurs qui nous animent. Nous tenons aussi à vous partager les initiatives qui rejoignent notre projet d’entreprise. Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous partager ici l’initiative d’un adhérent du Cèdre, les Ateliers Buguet.
logo_forummontligeon

Le 15 octobre 2014, les « Ateliers Buguet » organisaient  leur premier colloque sur le thème « Le monde religieux ne sait-il faire que de la bière et du fromage? »  Un pied de nez à ceux qui associent univers religieux et amateurisme ! Voici en quelques mots l’incroyable aventure des Ateliers Buguet, adhérents de notre groupement.

Il s’agit d’un pôle artisanal mutualiste, qui place l’homme au centre de l’économie. Il  a pour objectif de développer l’emploi, favoriser des conditions de travail humanistes et écologiques, aider les petits artisans et entrepreneurs à s’installer et à se lancer en mutualisant certains moyens généraux.

Tout à commencé suite à la vente de l’imprimerie du Sanctuaire de Montligeon en 2011. Les 10.000 m2 d’espace vide ont été mis à disposition tout d’abord des entreprises BAERT et FORGES qui ont initié ce projet dans la continuité de l’Oeuvre de l’Abbé Buguet. Aujourd’hui, sur les 10 000m2 disponibles, 3000m2 sont réhabilités avec l’installation de 9 entreprises variées.

Cette initiative, qui rencontre un franc succès, a été lauréate du concours de l’innovation 2014 de Basse Normandie. Les ateliers ont été primés dans la catégorie « Innovations et société ». Ce concours régional de l’innovation « y’a de’lidée » est organisé par la Miriade (Mission régionale pour l’innovation et l’action de développement économique) et des partenaires. Le concours a récompensé 6 lauréats qui se partageront une dotation globale d’une valeur de 100 000 €.

Eric Chevallier, fondateur du Cèdre, a eu l ‘occasion de participer à ce colloque et de témoigner de la richesse de l’application de la Doctrine Sociale de l’Église en entreprise. Vous pouvez  retrouver son intervention ici.

Pour en savoir plus, soutenir, participer et suivre ce projet qui a obtenue le concours régional de l’innovation dans la catégorie Innovation et Société, c’est ici : http://www.montligeon.org/fr/les-ateliers-buguet