Voulez-vous prendre soin de la relation à l’autre ?

 « Au Cèdre, on veut que notre bonheur au travail vienne du bonheur que nous trouvons à faire celui des autres (extrait du projet d’entreprise).

Alors oui, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais pour que cela devienne (un peu plus) réalité, le Cèdre a choisi de former TOUS ses collaborateurs (si, si, tous) à la communication non-violente. »

Image CNV

« Sentiments, besoins, jugements, interprétation…. commençons par faire le tri » http://cnv-apprentiegirafe.blogspot.fr/

« Pendant cette formation j’ai fait une découverte qui me soulage : Dans une discussion (surtout si elle est virulente), je ne suis pas responsable du ressenti de mon interlocuteur !  Le processus de CNV permet d’aller au-delà de la réaction pour rejoindre le besoin réel de la personne et voir comment y répondre. Je trouve cela génial et simple …»

Françoise Keller http://concertience.fr nous accompagnera en 2015 et 2016 pour former tous les collaborateurs du Cèdre.

Nous avons installé une ruche au Cèdre…

La Ruche est une création collective directement issue de notre projet d’entreprise et de notre séminaire de septembre.

Mais de quoi s’agit-il ? Logo la ruche

C’est, à la fois un lieu convivial et accueillant, mais aussi et surtout une équipe de 7 personnes, qui a pour mission d’accompagner les collaborateurs souhaitant  réfléchir à un projet innovant pour le Cèdre. En outre, la Ruche a aussi pour rôle de recenser les projets en cours de réflexion, et de s’assurer que la communication autour de ces projets existe et est suffisante.

Comment en est-on arrivé à cela ?

Vous prenez un beau projet d’entreprise, farcie à la subsidiarité et au bien commun, une volonté affichée d’innovation, une bonne dose de créativité et de confiance. Faites mijoter le tout pendant un séminaire d’entreprise en organisant une matinée « world café ». Vous obtenez environ 70 idées de projets… allant de petites idées très concrètes pour améliorer les conditions de travail (des casques téléphoniques, deux écrans de travail…) à des projets plus structurants (refonte des catalogues, passer une frontière…) et en passant par des idées très conviviales (pratiquer un sport ensemble, fêter nos réussites…).  Lire la suite