Les parrains du Cèdre

Dans le monde du business, quand on parle de parrain certains imaginent tout de suite ça:

Le parrain

Au Cèdre, nous avons une toute autre image du parrain.

Parce qu’au Cèdre, chaque personne est ce qu’il y a de plus précieux,
Parce qu’au Cèdre il y a un jargon, des codes, des habitudes… bref, une culture d’entreprise,
Par ce que le savoir être, la simplicité, la bienveillance, la qualité des relations sont au cœur de notre projet d’entreprise…

Nous avons décidé d’accompagner plus particulièrement chaque nouveau collaborateur qui rejoint le Cèdre, en lui proposant un parrain ou une marraine.

Celui-ci a la belle mission d’aider le nouvel arrivant à se sentir bien au cèdre !

Autour d’un zinc parisien, d’une crêpe Brionnaise, d’une côte de bœuf ou d’une partie de billard, tout est bon à prendre !

La convivialité: un des secrets du parrainage et une valeur au Cèdre !

Peut-on sérieusement envisager d’être heureux au travail ?

Au Cèdre nous croyons que c’est possible, et nous ne sommes pas les seuls, un superbe documentaire, « Le Bonheur au travail » le prouve !

Et pourtant, dans notre culture judéo-chrétienne, qui plus est française, il est difficilement envisageable de penser spontanément au bonheur quand on parle de travail… Heureusement qu’il y a des activités extra professionnelles pour décompresser et toucher du doigt ce bonheur auquel nous aspirons tous. Quel dommage de devoir attendre le soir, le week-end ou les vacances pour s’épanouir et être heureux.

Des entrepreneurs audacieux ont osé révolutionner le management et bousculerLe Bonheur au Travail le film les habitudes en redonnant une réelle autonomie à chacun dans l’entreprise. Ils font tout simplement le pari de la confiance donnée à chaque personne.

Cette confiance permet à chacun de s’exprimer librement et de déployer ses talents. Ainsi, tous les collaborateurs sont responsabilisés et se sentent réellement concerné par l’entreprise. Cette révolution managériale demande audace et persévérance, tant il est difficile de changer les habitudes (surtout les mauvaises), mais le jeu en vaut la chandelle.

Des patrons qui se sont lancés dans cette aventure témoignent, ainsi que leurs salariés, dans un documentaire réalisé par Martin Meissonnier « Le Bonheur au travail », diffusé Mardi 24 février 2015 sur ARTE à 20h50Lire la suite